Rechercher
Filtres Génériques
Maison de la Forêt Noire
Maison de la Forêt Noire

Histoire de la Forêt-Noire

contenu:

La première mention cartographique de la Forêt-Noire se trouve dans la Tabula Peutingeriana du IVe siècle. Les Romains appelaient alors la Forêt-Noire comme Marciana Silvace que signifie Grenzwald (de Germ. marka, «frontière»). La Forêt-Noire a probablement décrit la frontière à la région des Marcomanni («peuple frontalier») qui se sont installés à l'est des limes romaines. Ceux-ci appartenaient à leur tour au peuple germanique de Suebi, dont dérivent les Souabes plus tardifs. La colonisation de la Forêt-Noire n'a pas été réalisée par les Romains, qui ont créé la Kinzigtalstraße, mais uniquement par les Alamans. Ces premiers se sont installés et colonisés les régions de la vallée par z. B. du Baar à partir de l'ancienne frontière de la colonie, la soi-disant «frontière de grès rouge» a été franchie. Peu de temps après, des zones de plus en plus élevées et des forêts adjacentes ont été colonisées, de sorte que les premières colonies ont été trouvées dans la zone du grès rouge dès la fin du 10ème siècle. Cela inclut, par exemple, Rötenbach, qui a été mentionné pour la première fois en 819.

Certains des soulèvements (y compris le mouvement Bundschuh) qui ont précédé la guerre des paysans allemands ont commencé dans la Forêt-Noire au 16ème siècle. Un nouveau soulèvement des agriculteurs a eu lieu dans les deux siècles suivants en raison des émeutes de salpêtre dans le Hotzenwald.

Margrave Ludwig Wilhelm de Baden-Baden (1655-1707, également connu sous le nom de «Türkenlouis» en raison de ses services et récompenses dans la guerre contre les Turcs en dehors de Vienne) fit construire des retranchements baroques pour se défendre contre les invasions ennemies par la France à la fin du XVIIe siècle. Surtout aux passages à niveau près de Gersbach dans le sud de la Forêt-Noire, il y a des déversoirs et des remparts bien préservés et étudiés.

À partir des années 1960 en particulier, la Forêt-Noire a servi de toile de fond à de nombreux films et séries télévisées, dont certains films avec Roy Black, et plus tard dans les années 1980 à la série télévisée. Clinique de la Forêt-Noire.

Le 26 décembre 1999, l'ouragan Lothar a fait rage en Forêt-Noire et a causé d'importants dégâts forestiers, en particulier dans les monocultures d'épinettes.

Source: wikipedia.de

En savoir plus sur le sujet:
Le géocaching est une sorte de chasse au trésor moderne. Ce passe-temps inhabituel est devenu un sport de tendance absolue ces dernières années. L'idée est comme ça
Une expérience particulière Quiconque a réservé des vacances en Forêt-Noire pendant le carnaval ne devrait certainement pas manquer la farce du matin à Bâle. C'est
Chutes d'Allerheiligen, chutes de Todtnau, chutes de Triberg, chutes de Zweribach. La Forêt-Noire semble être un véritable paradis pour les amateurs de cascade. Il y a d'innombrables cascades en Forêt-Noire: plusieurs centaines les offrent
Le sud de la Forêt-Noire est la zone la plus élevée de la Forêt-Noire avec une surformation importante due aux glaciers de la période glaciaire au sud de Fribourg-Donaueschingen. Le terme réel Forêt-Noire est donc